Comment devenir formateur en bureautique ?

La bureautique est la base de tous les outils informatiques. De plus, la connaissance en bureautique est une qualité exigée dans le monde professionnel. Pour répondre donc à cette exigence, nombreuses entreprises sont à la recherche de formateur en bureautique pour leur personnel. Plus de particuliers demandent aussi à suivre une formation dans le domaine. Le métier de formateur en bureautique laisse donc encore de grandes places dans le milieu du travail. Cependant, ce métier exige certaines compétences et une formation particulière.

En quoi consiste le métier de formateur en bureautique ?

Le métier de formateur en bureautique consiste en général, à apprendre à exploiter les logiciels bureautiques sur un ordinateur.

Dans le domaine professionnel, la formation bureautique englobe aussi le travail de secrétariat digital. En effet, le monde de la machine à écrire a perdu son temps, avec l’arrivée de l’ordinateur. Tous les traitements de texte au sein d’une entreprise, la rédaction de n’importe quel rapport, se font maintenant avec les logiciels de traitement de texte bureautique.

L’objectif d’un formateur en bureautique est donc de rendre son apprenti, capable à manipuler ces logiciels comme Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint, Access), mais également les logiciels de traitement de texte. (Tableurs, Numbers)

Quelle formation suivre pour devenir un formateur en bureautique ?

Pour devenir un formateur en bureautique, il est nécessaire de suivre un programme complet dans des écoles spécialisées. En comparaison à une formation classique, celle d’un formateur demande plus de modules. Comme son métier consiste à former aussi après, la formation en pédagogie est prépondérante pour un formateur en bureautique.

Le niveau minimal requis pour devenir formateur en bureautique est d’avoir un BAC+2, avec quelques années d’expérience. Autre que les cours sur l’environnement informatique et bureautique, la formation comprend aussi un module sur le domaine de formateur. Ce dernier concerne les méthodes et techniques pour partager ses acquis envers son public (préparation de la formation et du programme du jour, animation du public, gestion du groupe et de l’espace, gestion du temps, les compétences d’un formateur, évaluation).

En fin de cours théorique, le stage est exigé pour un formateur en bureautique, suivi d’évaluation personnel et des apprenants. Ce n’est après avoir passé tous ces parcours qu’il obtient son diplôme de formateur.

Quelles sont les compétences requises pour être un bon formateur en bureautique ?

Le premier profil pour exercer le métier de formateur en bureautique est l’acquisition de diplôme dans le secteur. Ainsi, le formateur doit avoir une maîtrise avancée de l’environnement bureautique et de la technique de secrétariat, s’il pense travailler au sein d’une entreprise. Il doit aussi avoir un bon sens de la pédagogie pour que ses audiences reçoivent son enseignement. L’animation de son groupe est aussi importante pour partager ses connaissances. Un formateur se doit aussi de se former régulièrement pour une mise à jour de ses connaissances et de ses qualités.

 

Comment choisir son mobilier de bureau professionnel ?
Se démarquer de la concurrence grâce à de beaux dossiers personnalisés